Boulange Cuisine du monde

Matlouh (pain à la semoule)

Je vous présente aujourd’hui la recette d’un pain maghrébin que j’affectionne tout particulièrement : le matlouh.
Il s’agit d’un pain à la semoule, tout moelleux, et qui se cuit à la poêle. Il existe diverses recettes dont notamment un mélange farine-semoule, mais je préfère le faire exclusivement à la semoule, comme ma maman <3
Il accompagnera à merveille les soupes et plats maghrébins, surtout en période de Ramadan. Vous pouvez aussi le manger tout simplement avec du beurre ou pourquoi pas du miel.
Avec la quantité de pâte obtenue, vous pourrez réaliser 2 pains moyens ou 4 petites matlouhettes individuelles (c’est ce que je préfère personnellement).
Allez on passe tout de suite à la recette!

Ingrédients :
– 500 g de semoule extra-fine
– 1 càs rase de sel
– 1 càs rase de levure sèche
– environ 300ml d’eau
– 1 poignée de graines d’anis (facultatif mais c’est super bon avec!)

Recette :
Dans un petit verre d’eau tiède, versez la levure sèche et laissez reposer quelques minutes.
Dans le bol d’un pétrin muni d’un crochet, versez la semoule extra-fine, le sel et un peu d’eau. Mélangez puis ajoutez la levure délayée (elle ne doit pas rentrer en contact direct du sel).
Ajoutez progressivement de l’eau et pétrissez jusqu’à obtenir une pâte homogène et légèrement collante.
Formez une boule qu’on enrobe de semoule, recouvrez d’un linge propre et laissez reposer environ 1h (jusqu’à ce que la pâte gonfle).
Dégazez ensuite la pâte et séparez-la en autant de pains que vous souhaitez réaliser. Aplatissez légèrement en donnant une forme ronde, déposez les pains sur une plaque recouverte de papier sulfurisé et qu’on a préalablement parsemée de semoule. Recouvrez d’un torchon et laissez reposer encore une demi-heure.
Faites chauffer un tajine en fonte (ou à défaut une poêle), sans matière grasse. Lorsque la poêle est chaude, déposez le pain, trouez la pâte à quelques endroits à l’aide d’un cure-dent et laissez cuire quelques minutes. Retournez régulièrement le pain dans le sens des aiguilles d’une montre histoire qu’il cuise de façon homogène. Lorsque le dessous est doré, retournez le pain à l’aide d’une spatule et procédez de la même façon avec les autres pains.
Lorsque le pain est cuit, déposez-le dans une corbeille et recouvrez-le d’un linge propre.

Conseils et astuces :
– Entre chaque pain, veillez à retirer de la poêle la semoule qui a grillé à l’aide d’un torchon.
– Petite astuce de mon beau-frère : dans le fond de la poêle ou du tajine en fonte, mettez du papier sulfurisé et déposez le pain dessus. Cela évitera ainsi de flinguer votre nouvelle poêle flambant neuve et le pain cuit sans problème!
– Il s’agit là de la recette de base du matlouh, on peut également :
* faire moitié farine moitié semoule pour qu’il soit plus souple
* ajouter 1 oeuf, 5 càs de lait en poudre et 25 g de beurre fondu pour faire un pain plus gourmand

A propos de l'auteur

La Fée Soni

Adepte de la cuisine "simple et efficace", je navigue sans cesse sur la blogosphère à la recherche d'idées sympas et accessibles que je teste ensuite et réajuste à ma sauce. La cuisine est pour moi l'occasion de donner de l'amour, de me détendre et parfois de me lancer des défis. C'est une cuisine facile et sans prétention que j'ai le plaisir de partager vous :-)

Commentaires

Cliquez ici pour poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez 7 autres abonnés