Biscuits | Cookies Cuisine du monde Patisserie Orientale

Zouza (ou Djouza, « Noix » sablées à la confiture de lait)

Coucou à tous,
Aujourd’hui je vous présente une petite douceur que j’affectionne tout particulièrement. Il s’agit des zouza (ou djouza) qui signifie »noix ». Ce sont de délicieux biscuits sablés qui ont la forme d’une noix, traditionnellement  fourrés avec de la confiture de lait (mais qu’on peut également remplacer par de la pâte à tartiner, crème coco, confiture, crème aux cacahouètes, etc….), et agrémentés ou non d’un fruit sec (noix ou noisettes grillées).
Pour donner la forme de noix si caractéristique, il faut être équipé soit d’une « poêle spéciale zouza » en métal (ou fonte), soit d’un appareil style gaufrier avec des plaques à empreintes en forme de noix qu’on ne trouvait jusqu’ici que dans les pays du Maghreb mais que j’ai fini par dénicher (enfin!!!) chez le leader de la distribution discount qui le proposait tout récemment…
Chaque fois que ma belle-maman se rend en Tunisie, elle m’en ramène et je me régale. Maintenant je pourrais réaliser les miennes à loisir.
La confection de ces zouza est très rapide et d’une grande facilité. En quelques minutes seulement c’est prêt, donc les fournées s’enchainent aisément sans que l’on s’en rende compte!
Mes premières zouza ont été une réussite et un grand succès à la maison!!! Délicieuses, fondantes avec un coeur de caramel pour certaines et de Nutella pour les autres,  à se taper les fesses par terre. Bref, un délice que j’ai hâte de réaliser rapidement de nouveau en imaginant d’autres garnitures 😉

INGRÉDIENTS pour environ 70 noix (soit 140 demi-coques) :
– 500 g de farine
– 250 g de beurre mou
– 50 g de sucre glace (ou sucre poudre à défaut)
– 2 sachets de sucre vanillé
– 1 sachet de levure chimique
– 1 à 2 oeufs (il ne m’en a fallu qu’un et demi)
Pour la garniture :
– 1 boite de lait concentré pour la confiture de lait (on peut l’acheter déjà prête) ou Nutella, caramel, etc…
– Fruits secs grillés : noisettes, noix, cacahouètes (facultatif, je n’en ai pas mis)

RÉALISATION :
On commence par réaliser la confiture de lait : dans un autocuiseur, placez la boite de lait concentré et recouvrez d’eau. Laissez cuire pendant 45mn à 1h après mise en pression de la cocotte. Plus on veut un caramel brun et compact et plus on laisse cuire le lait concentré (pour d’autres méthodes de réalisation, voir article —> ici). Laissez refroidir complètement la boite de lait avant de l’ouvrir pour éviter les brûlures!!!

Dans un récipient, mélangez tous les ingrédients secs puis ajoutez le beurre mou et malaxez du bout des doigts pour amalgamer le tout.
Ajoutez les oeufs un par un : la quantité d’oeuf va dépendre de la tenue de la pâte, il ne sera donc pas forcément nécessaire de mettre les 2 oeufs. Pour ma part je ne me suis servie que d’un oeuf entier et la moitié du 2ème oeuf battu. Dès que la pâte forme une boule, recouvrez de film plastique et mettez au frais 1/2h (je n’ai laissé reposer que le temps de faire la vaisselle 😉 ).

Mettez l’appareil en marche et laissez chauffer. Pendant ce temps, confectionnez des petites boules de pâte de la taille d’une bille auxquelles on donne une forme ovale.

Petit conseil pratique: ne vous précipitez pas à faire toutes les boules de pâte d’un coup mais ajustez la taille de vos boules après la première fournée. En effet, vous aurez alors une idée plus précise de la taille adéquate, ce qui évitera les surplus de pâte cuite (qu’on pourra recycler certes, mais si on peut éviter…).
Déposez les boules confectionnées dans chacune des empreintes de l’appareil.

Fermez la machine et laissez cuire 2 à 5mn environ (le temps de cuisson dépend de l’appareil). Vérifiez la cuisson en ouvrant l’appareil, lorsque les biscuits sont dorés, vous pouvez les retirer délicatement, puis laissez les refroidir.

Procédez de la même façon jusqu’à épuisement de la pâte.
Lorsque les biscuits sont cuits, taillez délicatement le contour pour retirer le surplus de pâte et obtenir des noix aux contours nets et réguliers. Pour cela, j’ai utilisé un ciseau (super rapide et très efficace), mais vous pouvez aussi utiliser un couteau.

Fouettez la confiture de lait pour la lisser puis prenez une demi-coque sablée et garnissez  de confiture de lait (ou de pâte à tartiner). On peut à ce moment-là ajouter une noisette grillée ou un cerneau de noix à l’intérieur. Collez avec une deuxième demi-coque. Procédez ainsi jusqu’à épuisement des coques.

Il ne reste plus qu’à déguster ces petites bouchées de bonheur au goûter avec un thé à la menthe bien chaud (ou ce que vous voulez!).
Ces noix sablées se conservent parfaitement dans une boite hermétique, mais elles s’engloutissent tellement vite qu’elles ne feront pas long feu.

Bonne dégustation 🙂

A propos de l'auteur

La Fée Soni

Adepte de la cuisine "simple et efficace", je navigue sans cesse sur la blogosphère à la recherche d'idées sympas et accessibles que je teste ensuite et réajuste à ma sauce. La cuisine est pour moi l'occasion de donner de l'amour, de me détendre et parfois de me lancer des défis. C'est une cuisine facile et sans prétention que j'ai le plaisir de partager vous :-)

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez 10 autres abonnés